Balade insolite en famille : la Mare au Poivre à Locqueltas

Balade insolite en famille : la Mare au Poivre à Locqueltas

Il y a des lieux et des balades qui vous marquent plus que d’autres.
Celle-ci en fait partie, sans doute parce qu’elle est chargée de tellement d’émotion et de vie…

Bienvenue à la Mare au Poivre de la Mare au Sel…
« Si vous acceptez ce premier jeu de mots vous accepterez tout ce que vous trouverez ici, » nous annonce avec un sourire qui en dit long la responsable des lieux, Marie-Thérèse Pasco, fille de l’artiste Alexis Le Breton, créateur de la Mare au Poivre.

La Mare au Poivre est un parc aujourd’hui géré par l’association Les Amis de la Mare au Poivre, et situé sur le lieudit la Mare au Sel à Locqueltas. Baptisée ainsi juste pour rire, comme un simple jeu de mots poivre et sel en allusion au lieudit, la Mare au Poivre est un parc de sculptures d’art brut ou art singulier, et un arboretum.

Le lieu a été créé de toutes pièces par Alexis Le Breton aujourd’hui décédé. L’artiste, autodidacte, était meunier puis agriculteur de métier, et c’est à la retraite qu’il s’est mis à créer, sculpter, inventer et façonner ce parc. Pendant 23 ans, de 1987 à 2009, il est devenu tailleur de pierres, sculpteur sur bois, paysagiste… une deuxième vie à l’âge de la retraite ! Il a même travaillé les matériaux naturels et vous aurez d’ailleurs le plaisir de découvrir ses sculptures à partir de champignons (langues de bœuf) ou encore de pommes de pin.

Sur ces 5 ha de terrain alors en friche Alexis Le Breton a créé de toutes pièces un magnifique parc de 300 sculptures et 200 espaces végétales, avec son étang paysager où vous aurez peut-être le plaisir d’apercevoir 2 oies.

Il s’agit là d’un travail de titan, réalisé avec passion et avec humour car ici, tout n’est que farce, jeu de mots, allusions à l’actualité de l’époque, humour et créativité !

Au détour de votre balade, vous rencontrerez toutes sortes de créatures et de scènes inspirées de la réalité ou tout droit sorties de l’imaginaire de l’artiste.

Nous avons vu une licorne, des chouettes, des champignons géants, un cerf, une chapelle, un moulin, une girafe… Nous avons également vu l’Arbre d’Or, comme un clin d’œil à celui de Brocéliande. Nous nous sommes assis à table avec un korrigan dans sa cabane. Nous avons même vu un crocodile et quelques autres sculptures plus colorées, non vieillies par le temps et traces du passage d’un autre artiste venu discrètement compléter la collection d’Alexis Le Breton.

Vue sur le Golfe

A la Mare au Poivre il faut avoir le regard curieux et inquisiteur car les sculptures se cachent dans les moindres recoins du parc, même sous vos pieds… et puis surtout il faut observer avec l’esprit léger car tout est humour et jeux de mots : un humour bien souvent osé et adulte, tellement adulte que les enfants ne le comprendront pas… alors pas d’inquiétude !

etang-mare-poivre

La Mare au Poivre est un parc qui se découvre tranquillement, à votre rythme, dans un lieu qui appelle à la tranquillité et au calme. On apprécie le silence urbain et l’écoute des bruits de la nature …

Et puis, la Mare au Poivre c’est aussi et surtout une rencontre virtuelle, celle d’un artiste que l’on a l’impression de connaître un peu plus à la fin de notre visite, tant ses sculptures semblent nous parler de lui et de sa passion.

Une balade qui a plus à mes p’tits loups autant qu’à moi. Ils ont adoré découvrir les sculptures et observer la nature ! Ils se sont mêmes amusés à créer de petites sculptures avec des brindilles de bois ramassées au cours de la balade.


Infos pratiques :

arbre-or
L’arbre d’or

Ouvert de début mai à fin septembre les samedis, dimanches et fériés de 14h30 à 18h.
Ouvert les mercredis de juillet et août, de 14h30 à 18h
Contact :  Marie-Thérèse Pasco , 06 49 22 92 35, lamare.aupoivre@laposte.net
Tarif : 3€/adulte, 1€ pour les plus de 6 ans, gratuit moins de 6 ans.
Prévoir porte-bébé (non/difficilement accessible aux poussettes). Compter environ 2h de découvertes.

Adresse : lieudit La Mare au sel à Locqueltas (56390).
Depuis le centre-ville de Locqueltas prendre la route près de la boulangerie, puis rouler sur 5km environ. Panneaux tout au long de la route depuis le centre bourg de Locqueltas.

Pour aller plus loin : sur place, vous trouverez un petit ouvrage qui raconte la vie de l’artiste et la création du parc, Les Cahiers d’Ici Bazar, en vente au tarif de 5€

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *